Réservé aux abonnés

La théâtralité du corps

La Cie Zevada revient avec «Rouge désir», une création présentée au Crochetan et aux Halles. Sept femmes et sept vies en mouvements et en mots.

04 févr. 2010, 05:01

Avec «Rouge désir», la Cie Zevada a vu les choses en grand. La compagnie de danse établie à Sierre, qui travaillait souvent avec des petits effectifs, lance six danseuses et une comédienne sur scène. Sept artistes qui campent les sept personnages de «Rouge désir». «Pour nous, ce spectacle est un challenge», note Sophie Zufferey, danseuse et directrice de la compagnie. «D'habitude, nous étions deux, trois, puis cinq sur scène, et là nous passons à sept.»

Les sept personnages de ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois