La star du sax Candy Dulfer au Sierre Blues

La saxophoniste hollandaise, qui a collaboré avec les plus grands, Pink Floyd, Prince, Van Morrison ou Maceo Parker, fera groover la Plaine Bellevue ce vendredi.

07 juil. 2016, 20:13
/ Màj. le 08 juil. 2016 à 06:30
Candy Dulfer, star de ce vendredi soir au Sierre Blues Festival

Tout le monde a en tête la mélodie de «Lily Was Here», où guitare et saxophone dialoguent sur une section rythmique rectiligne et doucement jazzy. A l’origine, le morceau avait été composé comme bande originale du film hollandais «De Kassière» (1989) par le guitariste Dave Stewart de Eurythmics. Pour tenir la partie de sax, celui-ci avait invité Candy Dulfer, encore peu connue du public. Le morceau s’est transformé en hit planétaire et la carrière de la belle hollandaise a littéralement explosé.

Avec les plus grands
Dans la foulée, Candy Dulfer sort son premier album «Saxuality» (1990), jouant habilement avec les double-sens et un côté «saxy» soft qu’elle infuse à son smooth jazz toujours très mélodique. Le succès de ce premier disque lui amène même une nomination aux Grammy Awards. Mais surtout, il la hisse au rang d’incontournable. Tous se l’arrachent. Durant des années de folie ¬ les années fast du disque ¬, elle tourne avec Pink Floyd, Van Morrison, intègre le groupe de Prince, devient l’alter ego féminin de Maceo Parker (mythique saxophoniste de James Brown) et collabore régulièrement avec lui.

Retrouvez cet article dans son intégralité dans nos éditions papier et numérique de ce vendredi 8 juillet.