Réservé aux abonnés

La saucisse aux choux, emblème culinaire vaudois

Son origine remonterait en l’an 879 selon l’Association charcuterie vaudoise AOP/IGP. Depuis 2004, elle bénéficie de l’indication géographique protégée (IGP). C’est avec Philippe Grange que l’on remonte le cours du temps, depuis sa boucherie à Begnins.

08 mars 2021, 20:00
A Begnins, à la boucherie Chez Philou, la saucisse aux choux trône en bonne place. Philippe Grange en produit trois tonnes et demie par année.

La légende raconte qu’en 879, Charles le Gros et ses neveux vinrent régler des querelles de succession dans la région d’Orbe. Comme les disputes se poursuivaient au fil des semaines et que les résoudre prenait du temps, la viande vint à manquer. Un habitant eut l’idée d’ajouter du chou à la saucisse. Légende? Peut-être. Elle explique en tout cas la raison qui donna naissance un jour à l’emblématique saucisse aux choux vaudoise, l’économie de viande. Mais pas celle du goû...