La Sainte-Catherine réchauffe la Plaine Bellevue à Sierre

La Sainte-Catherine bat son plein durant quatre jours sur la Plaine Bellevue. Retour sur la soirée de samedi.

26 nov. 2017, 11:17
Robert et Gisèle Bond servent pour la dernière année les gastronomes de la Sainte-Catherine, avant une retraite bien méritée.

La Sainte-Catherine tient en haleine la région sierroise durant quatre jours. Avec quelque 10 000 personnes attendues. Une fête qui connaîtra son point culminant ce lundi soir, avec l’élection des Catherinettes 2017.
En attendant ce grand moment, ils ont été nombreux à venir déjà faire un tour sous la tente de la Plaine Bellevue. Histoire de savourer l’ambiance si particulière de la traditionnelle kermesse.

Vingt ans de choucroute

Samedi, jour de match de hockey à Graben, les gens sont venus poursuivre la soirée sous la tente. Avant l’arrivée de la foule, à l’entrée sur la droite, Gisèle et Robert Bond s’affairaient à préparer des choucroutes et autres spécialités. Cela fait environ 20 ans que le couple tient son stand. «C’est la dernière année que nous sommes là», lance Gisèle. «Ensuite, ce sera la retraite! Après 20 ans ici, nous pensons qu’il est temps de laisser la place aux jeunes.»
Durant la Sainte-Catherine, le duo Bond prépare entre 800 et 900 choucroutes par édition, «ça dépend les années», nuance Robert.
Un brin nostalgiques de quitter leur poste, Gisèle et Robert attendent avec impatience cette journée de lundi. «Là, ça va être le gros boum, la grand fête!»

>>A lire aussi: Retro 2016: le meilleur de nos vidéos de novembre entre Sainte-Catherine, chasse à la truffes et drift