Réservé aux abonnés

La roue tourne

Sierre ramène deux points du Jura grâce aux penalties. Les pénalités ont pourtant failli lui coûter très cher.

31 déc. 2010, 05:01

Cette fois, ce n'est ni Cormier, ni Jinman qui ont permis à Sierre de s'imposer aux penalties. Les deux étrangers ont tous deux manqué leurs essais. C'est à Schönenberger - un superbe dribble - et à Christen que Sierre doit de ramener deux points d'Ajoie après la séance des tirs au but. Après son succès face à Lausanne, il prouve ainsi que la roue est probablement en train de tourner pour lui. Souvent malheureux durant l'automne, il a cette fois fait fi des circonstances défavorables pour enlever un succès qui vaut cher.

Remarquez que compte tenu des circonstances et, surtout, des longues minu...