Réservé aux abonnés

Des tranches de vie sur papier jauni

Michel Métral a rassemblé des milliers de photographies sur son village. Le public pourra bientôt les consulter.

10 oct. 2012, 00:01
data_art_1124766.jpg

"Je n'ai plus de temps à perdre car ceux qui peuvent encore mettre un nom sur des visages figurant sur une photo jaunie par le temps se font de plus en plus âgés et bientôt ils auront disparu". Ainsi s'exprime Michel Métral, charpentier de métier et grônard de coeur, qui voue une véritable passion pour le passé. Pas uniquement pour un passé figé sur une photo noir-blanc, mais aussi pour un passé qui lie l'homme à son histoire locale. Cela fait maintenant vingt-cinq ans qu'il rassemble des documents photographiques sur son village. Aujourd'hui, il veut en faire une vraie rétrospective de la vi...