Réservé aux abonnés

Grève des femmes: sur la place de la Planta, des discours emplis d’espoir

Poursuivre la lutte pour l’égalité, en gardant espoir. C’est en substance le message lancé vendredi après-midi par les douze intervenantes qui ont pris la parole sur la place de la Planta.
14 juin 2019, 19:42
Les discours prononcés lors de la partie officielle sur la place de la Planta ont rappelé que si la lutte pour l'égalité est encore longue, l'espoir est là.

Il est 16 h 55, sur la Planta. En ouverture de la partie officielle, des représentantes du Collectif Femmes* Valais retirent le bâillon qui avait été posé, un peu plus tôt, sur la Catherine. Le geste, symbole de la libération de la parole des femmes, suscite les acclamations de la foule. Puis, la voix de Sonia Z’Graggen vient comme par enchantement apaiser les esprits. 

L’ancienne députée socialiste au Grand Conseil, figure de proue de la grève des femmes valaisannes de 1991, est la premièr...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois