Drame de Sierre: les familles se sont recueillies sur le lieu du drame

Des familles se sont rendues jeudi en fin de matinée sur les lieux de l'accident de bus à Sierre.

15 mars 2012, 14:51
car-victimes

Comme souvent lors d’une tragédie accidentelle, l’un des premiers souhaits des familles est d’avoir accès au lieu précis du drame. Pour tenter de mieux comprendre. Pour se recueillir au plus près de leurs en ayant à l’esprit les réalités concrètes vécues par ceux-ci. C’est chose faite désormais pour les familles venues à Sierre, qui pour récupérer un blessé, qui pour reconnaître et rapatrier un corps vers la Belgique.

Jeudi en fin de matinée, entre les laminoirs Alcan, et le parking de la discothèque Five Roses, un premier autocar s’est engouffré par une entrée discrète pour accéder directement au tunnel fatidique.

Une petite heure sur place, avant de regagner l’Hôtel des Vignes à Uvrier pour préparer la valise et le retour au pays.

A 13h20, entouré de deux patrouilles de polices et d’un motard, un second bus, avec un autre groupe de parents, plus petit, emprunte l’étroite descente poussiéreuse. Trente minutes à peine sous terre avant de regagner l’hôtel et les vignes ensoleillées par la route cantonale. Et chaque fois, le même désespoir, les mêmes larmes, les mêmes silhouettes cassées.

Toujours dans la plus stricte intimité et très protégés des médias et des badauds par une police cantonale discrète, efficace et à parfaitement l’écoute des personnes endeuillées.