Réservé aux abonnés

Des machines et des hommes

Le chantier du tunnel de Gobet suit son plan de marche et respecte le budget de 58,8 millions de francs. Des portes ouvertes seront organisées pour le grand public le 21 septembre.

12 sept. 2013, 00:01
data_art_1807159.jpg

Deux mètres par jour. Les ouvriers du chantier CFF du tunnel de Gobet ont adopté ce rythme quotidien. Ils avancent au petit trot. Ils creusent le nouvel ouvrage, sous la colline de Goubing, de deux mètres par jour du côté de Glarey. Une lenteur excessive rendue nécessaire en raison de la technique utilisée à Sierre: celle des voûtes parapluies et cintres. Le même système qui avait permis au métro lausannois M2 de voir le jour. " Nous travaillons en terrain meuble. La colline se compose essentiellement de graviers et de résidus d'anciens éboulis. Nous avançons lentement, mais nous limitons les ...