Réservé aux abonnés

"Dans le contexte actuel, il faut garder la tête froide"

L'IVV n'est pas favorable à l'abaissement de la teneur minimale en sucre pour les AOC. Yvan Aymon, porte-parole, confirme.
07 août 2015, 14:16
data_art_2622959.jpg

Dans le milieu de la viticulture, tout le monde ne parle plus que de ce petit insecte mesurant quelques millimètres. La drosophile suzukii, mouche asiatique qui a fait son apparition en Valais cet été, s'attaque au raisin et cause d'importants dommages à la récolte. La sonnette d'alarme a été tirée peu avant la vendange et certains redoutent que la situation aille en se détériorant. Au point que cinq députés ont récemment demandé (voir notre édition de mardi) d'abaisser de quelques degrés les minima obligatoires en teneur de sucre afin d'accélérer la vendange et donc de mettre le raisin à l'ab...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois