Randogne: quand les aînés ouvrent leur cuisine aux jeunes

Dans le cadre de la semaine du goût, l'Association Anim' Randogne/Bluche a mis sur pied une rencontre entre aînés et enfants autour des fourneaux pour un moment de partage gourmand et convivial.

21 sept. 2016, 18:46
Aline et Benoît entourent Céline, qui présente fièrement la montagne de beignets aux pommes confectionnés ensemble.

Le temps d’un après-midi, les aînés de Randogne et Bluche ont ouvert leur cuisine aux enfants du village pour un moment de partage et de convivialité autour des fourneaux. «Dans le cadre de la semaine du Goût, on cherchait une animation en lien qui nous permettrait aussi faire se rencontrer différentes générations», explique Stéphanie Bonvin, président de l’Association Anim’ Randogne/Bluche, organisatrice de l’événement. Et face à une démarche pourtant si simple, l’engouement s’est avéré inattendu et nombreux de la part des têtes blondes. Parmi eux Aline, 8 ans et demi et Benoît 11 ans, qui se sont essayés aux beignets aux pommes chez Céline, 72 ans et demi elle aussi. Un moment finalement gourmand et chaleureux grâce à des enfants plein d’entrain et des aînés qui plus que d’ouvrir leur cuisine, ont ouvert leur cœur.