Réservé aux abonnés

Voici ce que veulent les initiants

Les vainqueurs du 11 mars ont une interprétation très restrictive de leur texte qu'ils veulent voir appliquer immédiatement.

24 mars 2012, 00:01
data_art_729381

Après l'acceptation de l'initiative de Franz Weber sur les résidences secondaires, un groupe de travail de seize personnes a été mis en place pour préparer sa mise en application. L'ancien conseiller d'Etat et ancien conseiller national socialiste vaudois Pierre Chiffelle est l'un des représentants des initiants dans ce groupe. Il nous présente son interprétation de l'initiative.

Dans le texte de l'initiative Weber, il est clairement indiqué que les demandes d'autorisations de construire des résidences secondaires déposées après le 1er janvier 2013 seront nulles. Cela signifie tout aussi clai...