Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Sur les lattes... à 7 heures du mat’

A quatre mois du coup d’envoi de la saison, Daniel Yule, Luca Aerni, Justin Murisier, Ramon Zenhäusern, Mélanie Meillard et autres slalomeurs sont déjà à pied d’œuvre. Ils ont repris l’entraînement sur la neige depuis une dizaine de jours à Zermatt.

26 juil. 2016, 23:13 / Màj. le 27 juil. 2016 à 00:01
Illustration du quotidien estival des membres de Swisski qui s'entrainent sur le Glacier de Zermatt.



Louis Dasselborne/Le Nouvelliste

Un voile blanc enfume le sommet du Cervin en ce mercredi matin de juillet. En contrebas du célèbre rocher zermattois, une trentaine de skieurs jeunes et pros enchaînent les piquets sur le glacier Paradise alors que le thermomètre s’inscrit positivement à 3800 mètres d’altitude. Il est 8 heures du matin. Les sillons creusés dans la neige molle témoignent déjà des nombreux passages des six slalomeurs de l’équipe de Suisse de ski. Justin Murisier, Daniel Yule et leurs compatriotes taillent déjà la courbe depuis une bonne heure. «Le réveil pique un peu, mais on s’y habitue rapidement», glisse Daniel Yule entre deux manches. Voilà déjà trois matins que les techniciens helvétiques sautent du lit à 5 h 15 afin de profiter pleinement de leurs premiers entraînements de la saison sur la neige. Les vacances appartiennent alors à un passé lointain.

Sur les hauteurs de Zermatt, les slalomeurs triment comme il...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias