Réservé aux abonnés

Stop aux travaux!

La société ALRV SA n’a pas versé les garanties financières promises. La commune de Crans-Montana lui a donc ordonné de stopper les travaux.

26 avr. 2017, 23:23 / Màj. le 27 avr. 2017 à 00:01
Aminona le, 26 avril 2017 : Le chantier d'Aminona, projet " Aminona Luxury Resort " ce trouve dans le brouillard .©Sacha Bittel/Le Nouvelliste

La société russe Aminona Luxury Resort Village SA (ALRV) s’était engagée à verser 3 millions à la commune de Mollens pour la création d’un réservoir d’eau, de certaines taxes de raccordements, de frais de permis, ainsi qu’une garantie financière. Ce qui n’a pas été fait. Les autorités communales de Mollens ont alors accepté de baisser le montant dû à 1,5 million et ont averti ALRV SA qu’en cas de non-paiement à fin 2016, les travaux seraient interrompus.

La nouvelle commune de Crans-Montana a repris le dossier attendant en vain le versement du million cinq cent mille. «Nous ...