Réservé aux abonnés

Ski alpin: à la recherche de nouvelles adeptes valaisannes de vitesse

Les Valaisannes spécialistes de Super-G ou de descente ne sont pas légion en Coupe du monde ou en Coupe d’Europe. Eclairage avec Hugues Ansermoz, chef alpin du centre national de performance de Brigue.

26 févr. 2019, 18:00 / Màj. le 27 févr. 2019 à 16:00
Lisa Grognuz, 19 ans, dispute depuis le début de l’année les premières épreuves de vitesse de sa carrière en Coupe d’Europe.

On l’a retournée dans tous les sens, sans en trouver la moindre trace. Sur la liste des athlètes prenant le départ de la descente de Crans-Montana samedi dernier figuraient neuf Suissesses. Dont huit Alémaniques. Et une Tessinoise. Les Romandes? Absentes. Les Valaisannes? Pas non plus au rendez-vous. Anne-Sophie Loretan et Lisa Grognuz, toutes deux âgées de 19 ans, sont les seules Valaisannes à sillonner la Coupe d’Europe en Super-G ou en descente cette année aux côtés de Lindy Etzensperger.

Et encore, les deux ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois