Si la fusion est acceptée 14 juin, le contrat de fusion fera l'objet d'une votation à l'automne

Si la fusion de Crans-Montana est acceptée en votation le 14 juin, la future commune aura 11 conseillers communaux. Dans un premier temps en tout cas.

14 mai 2015, 19:18
armoiries_2

Les exécutifs des quatre communes de Chermignon, Mollens, Montana et Randogne ont accepté le contrat de fusion. Pas obligatoire, il passera en votation populaire en automne si la fusion est acceptée le 14 juin par les citoyens des quatre communes.

S'il reprend les grandes lignes du rapport de fusion présenté il y a quelques mois, il comporte un changement important. Le conseil communal de la future commune passerait à 11, au lieu des 9 préconisés dans le rapport.

Dans l’air depuis plusieurs semaines, il donnerait plus de chances aux villages, à Mollens en particulier, d’avoir un représentant dans la nouvelle structure.

Retrouvez des réactions et plus d'informations sur ce contrat dans nos éditions payantes du vendredi 15 mai 2015.