Sensations fortes entre ciel et terre pour les Tarzans de tout âge

En cette période de canicule, il fait bon chercher un peu de fraîcheur en forêt, où les parcs accrobranches offrent de jolies possibilités d’évasion et de divertissement. Nos suggestions à Crans-Montana, La Fouly et Aigle.
28 juin 2019, 15:00
Les parcs accrobranches proposent leur lot d'attractions susceptibles de séduire petits et grands.

Tyroliennes, ponts, passerelles, cordes raides et autres filets d’escalade… Les parcs d’aventure aérienne en forêt invitent les amateurs de sensations fortes à prendre de la hauteur. Nos suggestions.

1. Nouveau défi à relever à Crans-Montana

Un nouveau parcours tout beau tout neuf sera accessible aujourd’hui à Fun Forest à Crans-Montana. Le directeur Olivier Jacobs et son équipe ont réglé les derniers détails cette semaine de cette accrobranche rouge. Ce quatrième cheminement pour les adultes a été aménagé entre sapins et mélèzes. «Il comprend 27 postes consécutifs, une tyrolienne de 52 mètres et les modules sont longs, l’exercice se révèle donc plus difficile.»

Les amateurs devront notamment progresser à travers une toile d’araignée géante. Pour venir à bout de ce défi, il faudra compter une heure. Comme son point culminant se situe à 12 mètres, les visiteurs sujets au vertige devront se motiver avant de l’emprunter. Ils pourront toutefois préférer les autres propositions du site.

En savoir plus: Toutes les infos

 

Le Fun Forest compte un parcours de plus cette année. © DR

2. Pour tous les âges à La Fouly

Doté de trois parcours, quarante ateliers et dix tyroliennes, le sentier suspendu de La Fouly fera assurément le bonheur des débutants ou accrobranchistes chevronnés tout au long de l’été. Le parcours vert est destiné aux tout-petits dès 4 ans, le bleu est accessible aux enfants dès 7 ans et le rouge situé à 15 mètres de hauteur s’adresse aux plus audacieux.

A noter que le parc est muni d’un système qui n’exige aucune manipulation lors du passage d’une plateforme à l’autre. «Le client est en permanence connecté à la ligne de vie», souligne Alain Darbellay, directeur de TéléLaFouly - Champex-Lac SA.

Un mur d’escalade situé au départ du sentier est à disposition gratuitement. Par beau temps, il est possible de pique-niquer sur place.

 

Infos pratiques

En juillet et en août, le sentier suspendu est ouvert tous les jours de 10 à 18 heures.

 

Petits et grands peuvent s’éclater sur le sentier suspendu de La Fouly. © Pays du St-Bernard

 

3. De la grimpe en bonus

Dans la forêt du Fahy, à Aigle, le Parc Aventure fait le bonheur des amateurs d’accrobranche, mais pas que. Depuis ce printemps, les grimpeurs débutants ou chevronnés y trouvent un mur d’escalade de 10 mètres de haut, où quatre voies de difficultés diverses (dont une avec un petit surplomb) les attendent.

Il est installé sur la Tour de l’Aventure qui accueille aussi l’arrivée des Big Tyro (250 mètres de long) et du Quick Jump. «Comme le Tyro Jump ou l’Escal’arbre, ce mur constitue l’un des bonus que nous offrons à nos visiteurs sans majorer l’entrée», relève le directeur Thierry Chevalley.

Au total, le parc aiglon comporte onze parcours (dont trois pour les 4-7 ans), 34 tyroliennes et près de 200 jeux-ateliers. Pour mémoire, Parc Aventure compte aussi un site à Sion, aux Iles.


En savoir plus: Toutes les infos sur les sites d’Aigle et de Sion

 

A Aigle, le mur de grimpe a été installé sur la Tour de l’Aventure. © DR

par Cathrine Killé Elsig,Charles Méroz,Lise-Marie Terrettaz