10

Paléo 2013 entre légendes et découvertes

La programmation de la 38e édition du rendez-vous nyonnais offrira au public de la plaine de l'Asse quelques belles surprises à l'image de Neil Young, Arctic Monkeys, Carlos Santana, Dizzee Rascal, Blur ou Patrick Bruel.

16 avr. 2013, 11:00
Paléo 2013 s'annonce comme un feu d'artifice pour certains.

La programmation tant attendue est tombée. Le Paléo festival 2013 présente une affiche sans réelle surprise, mais pleine de légendes et de découvertes. Les grands noms seront nombreux à fouler la plaine de l'Asse du 23 au 28 juillet. La présentation était à suivre en direct vidéo sur notre site.

Neil Young pour ouvrir les feux

Pour cette 38e édition, les festivaliers rentreront directement dans le vif du sujet avec un mardi soir qui sera marqué par la présence de Neil Young. "The Loner" avait déjà foulé le sol nyonnais en 1993. Le Canadien de 67 ans, guitariste et chanteur de Heart of Gold a connu son heure de gloire au début des années 70 grâce à son folk, rock, country. Il a également fait partie du groupe Crosby, Still, Nash (and Young), avec qui il a réalisé un concert d'anthologie à Woodstock.

Neil Young sera précédé par la révélation suisse Sophie Hunger. La présence scénique de ce petit bout de femme risque d'en surprendre plus d'un. Autre tête d'affiche, les Français de Phoenix, plutôt rares sous nos latitudes promettent un show digne de leurs espérances grâce à leur réussite outre-Atlantique. Les rockeurs britanniques de Alt-J et la Française Lou Doillon, également actrice et fille de Jacques Doillon et Jane Birkin, complèteront l'affiche de la soirée, sans oublier Two Gallants.

Les Arctic Monkeys de retour

Le mercredi s'annonce très rock. Les Arctic Monkeys seront de retour sur la Grande Scène après leur passage remarqué en 2007. Les Anglais se partageront l'affiche avec les Américains Smashing Pumpkins. Le concert d'Asaf Avidan, sur la scène des Arches, promet également beaucoup.

Beach House, The Bloody Beetroots et Mass Hysteria risquent fort de mettre le feu à cette deuxième soirée.

Carlos Santana viendra promener sa guitare

C'est une véritable légende, l'un des meilleurs guitaristes de tous les temps qui se rendra pour la deuxième fois à Nyon. La réputation de Carlos Santana n'est plus à faire tant il a marqué son époque. L'Américano-mexicain ne sera pas la seule tête d'affiche du jeudi puisque les Islandais de Sigur Rós distilleront leur rock progressif. Sans oublier les Crystal Fighters et leur style particulier.

Ce même jeudi sera l'occasion de redécouvrir les Français de Tryo et leurs influences reggae. Un reggae que maîtrisent à merveille les Stéphanois de Dub Inc., forts de leur passage réussi en 2008 sur la Grande Scène.

Un début de week-end aux consonances urbaines

Dizzee Rascal sera lui la tête d'affiche hip hop de la soirée du vendredi. Le Britannique est célèbre pour son "invention d'un nouveau style, le grime. Les rappeurs français Youssoupha et Keny Arkana seront également présents. Cette dernière en avait étonné plus d'un lors de son passage sur la plaine de l'Asse en 2008.

Mais ce début de week-end ne sera pas placé uniquement sous le signe du rap. Nick Cave & The Bad Seeds feront découvrir leur rock atypique. Mathieu Chedid, dit -M-, sera lui une nouvelle présent à Nyon pour un show qui n'est jamais anodin. Rares sont ceux qui sont déçus du passage du fils de Louis Chedid. -M- s'est déjà produit à de nombreuses reprises au Paléo puisqu'il avait débuté seul avant de se retrouver propulsé sur la Grande Scène comme guitariste de Vanessa Paradis. Son concert au Caprices festival de Crans-Montana cet hiver a été une nouvelle fois sans fausse note.

Blur de retour à Nyon, 19 ans plus tard

Damon Albarn et sa clique vont faire leur retour à Nyon. Les rockeurs anglais aux multiples récompenses étaient déjà à Nyon en 1994. Depuis, leur musique a évolué et leur concert s'annonce plein de promesses. Surtout que depuis quelques années, le futur du groupe était en suspens. Cet été, il ne feront le tour que des plus grands festivals européens.

Le rock français de Saez et des BB Brunes permettront aux jeunes comme aux moins jeunes d'en avoir pour leur argent. Surtout que les concerts de ces derniers apportent souvent leurs lots de surprises. Certains attendront surtout la prestation de Benjamin Biolay. Déjà présent en 2010, le Français enchaîne les récompenses depuis le début de la décennie. A noter encore la présence d'Oxmo Puccino et de sa poésie appréciée de beaucoup.

La francophonie en force pour conclure

Avant et après le traditionnel feu d'artifice final, les artistes francophones seront à l'honneur. Patrick Bruel en tête. Le chanteur de "Casser la voix", qui s'est reconverti avec succès dans le théâtre, revient à ses premières amours. Il sera précédé par l'habitué Raphael, de retour après des concerts à Nyon en 2006 et 2009. Son nouvel album en a dérouté beaucoup mais son style est à découvrir.

Après l'avoir "raté" l'an passé, Paléo s'offre également Bastian Baker. Le prodige lausannois de la pop avait fait la tournée des festivals suisses l'été passé. Pourtant, cette année, il se concentre sur la France et la Belgique. Ainsi, son concert à Nyon sera l'une des seules possiblités de le voir dans le pays. Sa présence sur la Grande Scène lui promet un concert à succès. Boosté par son passage à l'Olympia, il pourrait bien affronter l'un de ses publics les plus impressionnants. Le spectacle musico-humoristique du jeune Michaël Grégorio s'annonce également comme une bonne surprise. Le traditionnel concert de classique n'est pas oublié avec le réputé Paul Meyer à la clarinette.

L'aménagement évolue

Cet 38e édition du Paléo festival sera l'occasion de tester le nouvel aménagement du site après l'obtention du "carré manquant". Une disposition qui pourrait changer dès l'an prochain puisque les responsables du Nyon-Saint-Cergue comptent construire sur le terrain du festival un dépôt pour les trains.

Le Chapiteau est remplacé par la scène ouverte des Arches (12'000 spectateurs) tandis que les découvertes joueront sous le Club Tent. Les performances de groupes tels que The Animen, qui font le tour des festivals suisses cet été, seront fort attendues. Le Détour sera lui agrandi pour passer à 4000 places.

 

Programme Paléo 2013

 
Mardi Mercredi

Neil Young & Crazy Horse
Phoenix
Sophie Hunger
Alt-J
Lou Doillon

Two Gallants
Gesaffelstein Live
Reptile Youth
Mama Rosin
Palma Violets
Mermonte
Heymoonshaker
Bit-Tuner
The Lonesome Southern Comfort Company

Village du Monde
Mokoomba
Jagwa Music
Shangaan Electro

      Arctic Monkeys
The Smashing Pumpkins
Asaf Avidan

Beach House
Danko Jones
The Bloody Beetroots
Mass Hysteria
Lescop
School Is Cool
Jonathan Wilson
Beware Of Darkness
Brns
Merz
Bombers      

Village du Monde
Mokoomba
Jagwa Music
Shangaan Electro 

Jeudi Vendredi

Santana

Sigur Rós
Crystal Fighters

Brandt Brauer Frick
Buraka Som Sistema
Kadebostany
Alvin Zealot

Tryo
Dub Inc.

Stupeflip
Anthony Joseph & The Spasm Band
Protoje & The Indiggnation
The Skints
Chief feat. Deheb

Village du Monde
Skip & Die
Mulatu Astatke
Régis Gizavo

Nick Cave & The Bad Seeds
-M-

Etienne de Crécy présente Beats‛n‛Cubes
Dubioza Kolektiv
Retro Stefson
Fai Baba
Nick Porsche
Loccomotion feat. MC Stone

Dizzee Rascal
Youssoupha
Keny Arkana

Virus Syndicate
Gaël Faye
The Labrats Bugband

Village du Monde
Lindigo
Christine Salem
Bo Houss

Samedi Dimanche

Blur
Saez
BB Brunes

Breakbot Live
Juveniles
La Femme
Navel
Théodore, Paul & Gabriel
The Animen
Hathors
Dirtymadsound feat. Oxsa

Benjamin Biolay
Oxmo Puccino

Village du Monde
Les Tambours du Burundi
Nathalie Natiembé
Just a Band
 
 

Patrick Bruel
Raphael
Bastian Baker

Barcella
Mai Lan
Pony del Sol

Rokia Traoré
Shantel & Bucovina Club Orkestar
Boulevard des Airs
Licia Chery
Zoufris Maracas

Humour
Michael Gregorio "En Concerts"

Musique Classique
Paul Meyer (clarinette) & Le Concert européen œuvres de mozart

Village du Monde
Deba
Menwar
Mounawar 

 

Les artistes de cette 38e édition en vidéos:

Mardi 23 juillet:

Mercredi 24 juillet: 

Jeudi 25 juillet:

Vendredi 26 juillet: 

Samedi 27 juillet: 

Dimanche 28 juillet: