Réservé aux abonnés

«Nous ne sommes pas des vaches à lait»

Si le projet cantonal passe la rampe, sept communes touristiques paieraient 67% de la facture de la nouvelle péréquation financière intercommunale. Leurs présidents s'indignent.

07 janv. 2011, 05:01

Les présidents des grandes communes touristiques sont fâchés contre le projet de nouvelle répartition des tâches entre canton et communes, qui est en consultation jusqu'au 14 janvier. Le volet financier de la réforme pose problème aux présidents qui ont convoqué la presse hier à Sierre.

Selon leur calcul, sept communes touristiques paieraient 67% des montants servant à la nouvelle péréquation intercommunale.

Péréquation intercommunale

La péréquation intercommunale est un syst&eg...