Réservé aux abonnés

L’interview «Haut/Bas» de Ramon Zenhäusern et Daniel Yule

Chaque semaine, «Le Nouvelliste» et le «Walliser Bote» proposent une interview croisée de personnalités provenant du Haut et du Valais romand. Aujourd’hui, ce sont les skieurs Daniel Yule et Ramon Zenhäusern qui s’y collent.
20 juil. 2019, 18:00
Daniel Yule et Ramon Zenhäusern évoquent les relations entre le Haut et le Valais romand en attendant le début de la saison d'hiver.

Quel est votre niveau de français/allemand?

 

Daniel Yule: Il est plutôt bon. J’arrive à donner des interviews cohérentes en allemand. Par contre, si l’on me demande quel est mon niveau de haut-valaisan, c’est une autre histoire…

Ramon Zenhäusern: Dans ma carrière, j’ai eu beaucoup d’entraîneurs qui parlent le français et aussi des copains de ski bas-valaisans. Ça explique pourquoi je comprends pas mal le français!

 

Pour vous, le Valais romand/Haut-Val...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois