Réservé aux abonnés

L’hégémonie de Vitek fait loi

L’actionnaire majoritaire de CMA aurait reçu une offre d’achat de 140 millions de francs.

19 mai 2017, 23:27 / Màj. le 20 mai 2017 à 00:01
DATA_ART_4658935

On l’avait annoncée meurtrière, l’assemblée générale de CMA. On murmurait que la commune de Crans-Montana et les petits actionnaires menaçaient de refuser les comptes de la société anonyme détenue à 87% par le Tchèque Radovan Vitek. En cause, la réserve des trois organes de révision portant sur une supposition de surévaluation de la valeur comptable des immeubles rachetés par CMA à CMA Immobilier SA.

Le président de CMA, Philippe Magistretti, a fourni ses explications. Et l’assemblée s’est inclinée devant l’actionnaire majoritaire.

Pourquoi racheter 37 millions ce qu’on a vendu 17 mill...