Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Les RMV ont besoin de 1 milliard

Les remontées mécaniques du Valais ont présenté leur bilan ainsi qu'un projet de loi. But: recevoir davantage de soutien du canton et renforcer la compétitivité.

08 mai 2015, 00:01
data_art_3121163

Un milliard de francs. C'est le montant dont les remontées mécaniques valaisannes (RMV) ont besoin pour moderniser leur parc d'installations et se mettre au niveau de la concurrence étrangère en termes d'enneigement mécanique. Sans cet apport, le Valais risque de se faire définitivement distancer par les Alpes autrichiennes ou allemandes. Fortes de ce constat (voir l'infographie), les RMV ont mené une vaste réflexion de fond. Réflexion qui a débouché sur un projet de loi sur l'encouragement des remontées mécaniques présenté à la presse hier matin.

Manque de soutien du canton

Pour Arthur Clivaz, président des RMV, notre canton ne soutient pas assez fortement les remontées mécaniques qui représentent un pilier du tourisme: "A Fribourg et Vaud, près de 50% des investissements sont financés par le canton. En Valais, c'est uniquement 15% sous forme de prêt à quinze ans."

Les comparaisons avec l'étranger sont encore plus parlantes avec des programmes d'aide,...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias