Les bons plans de la rédaction culturelle du «Nouvelliste»

De la fraîcheur bienvenue du côté du week-end au bord de l'eau de Sierre, de l'art urbain du côté de Crans-Montana, un tête-à-tête musical à Ernen, la culture prend de la hauteur pour fuir la canicule.
27 juin 2019, 05:04
Le groupe anglais LOYAL, fondé par Alex Cowan de Quantic Soul Orchestra.

Du vendredi 28 au dimanche 30 juin, Sierre devient la capitale de l’eau, chaleur estivale oblige

Il fera  bon trouver la douceur aquatique du Week-end au bord de l’eau au lac de Géronde ce week-end. Parce qu’il sera difficile de faire plus rafraîchissant que de tremper ses pieds et les reste tout en écoutant ce que le courant électro Worldwide a de mieux à proposer. 

Les festivités commencent ce vendredi dès 14h avec La Radio du bord de l’eau avant que le premier artiste, le zurichois Melodiesinfonie ne s’empare des platines. Cette 13e édition verra ensuite déferler des têtes d’affiche comme le jeune montpelliérain Kazy Lambist, le  danois Jesper Ryom, la révélation française Calling Marianne ou encore le groupe anglais LOYAL.

Comme souvent, un label emblématique de la scène sera à l’honneur, cette fois-ci Wonderwheel Recordings qui fête ses 15 ans et  dont les poulains Nickodemus et El Búho seront de la partie. Décontracté, familial, «chill»... Un petit coin de paradis pour mélomanes.

 

En savoir plus : Le site du festival

 

Du jeudi 27 juin au jeudi 5 septembre, le Vision Art festival anène la culture urbaine en montagne

Pour sa 5e édition, le festival propose une exposition inédite de 12 artistes qui ont utilisé comme support créatif de vieux panneaux solaires, alliant science et art, une plateforme où l’énergie renouvelable et la créativité artistique fusionnent. Intitulée «The solar panel art series», l’exposition veut démontrer à travers son action que l’art peut aussi être un vecteur de conscience sociale.

En savoir plus : Le site du festival

 

Du 28 juin au 15 septembre, Ernen revet son costume de village de la musique

Depuis 1974, et sous l’impulsion de György Sebök, Ernen accueille chaque année son festival de musique, un festival placé sous le signe de la simplicité loin du glamour et du culte des stars, un lieu de repos, une rencontre propice entre mélomanes, en un mot une oasis de culture et de musique.

Pour cette 46e édition, les concerts se caractériseront par une grande qualité artistique, une forte intensité et, surtout, une proximité certaine car, comme disait Yoko Ono, «un rêve que tu rêves seul n’est qu’un rêve. Un rêve que vous rêvez ensemble devient réalité».

En savoir plus : Le site du festival

par Jean-François Albelda,Xavier Duroux