Réservé aux abonnés

Les antichambres de la grande PDG

La Patrouille de la Maya, ce dimanche, et le Défi des Faverges, dans deux semaines, sont les tremplins de la Patrouille des glaciers.
02 mars 2018, 00:01
DATA_ART_5202161

Ce sont les derniers tests. Les derniers réglages, ultimes occasions avant la Patrouille des glaciers (17 avril) d’affiner les automatismes. D’apprendre à reconnaître les signes de fatigue des copains. De connaître ses propres limites, ses propres capacités à aider l’autre, à le tirer en avant lorsque ses skis n’avancent plus. La Patrouille de la Maya, à Saint-Martin ce dimanche, puis le Défi des Faverges, à Crans-Montana deux semaines plus tard, figurent parmi les dernières épreuves – avec le Trophée du Muveran, sur les hauts de Bex – à se courir par équipes de trois.

L’esprit de c...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois