Réservé aux abonnés

«Le Valais demeure sûr»

Esther Waeber-Kalbermatten et Christian Varone se réjouissent de constater que la situation est sous contrôle en Valais, malgré l'apparition de quelques phénomènes inquiétants.

23 mars 2011, 05:01

«Le Valais demeure un canton sûr», se réjouit la conseillère d'Etat Esther Waeber-Kalbermatten. «Il n'y a pas de zone de non-droit ni de scène ouverte de la drogue», complète le commandant de la police cantonale, Christian Varone.

C'est ce qui ressort de la deuxième statistique fédérale de la criminalité, dont les chiffres valaisans ont été présentés hier. Pour la deuxième année, les chiffres sont bons pour le Valais. Avec 49,3 infractions au Code pénal pour 1000 habitants (-0,5 par rapport à 2009), notre canton fait toujours mieux que la moyenne suisse et ses 67,8 infractions (-4,1). Cela fai...