Réservé aux abonnés

Le slalomeur haut-valaisan Ramon Zenhäusern a encore balancé son bâton

Ramon Zenhäusern a une nouvelle fois laissé éclater sa joie après son 5e rang au slalom d'Adelboden en balançant son bâton dans l'aire d'arrivée, sa marque de fabrique. Daniel Yule (8e) se hisse aussi dans le top 10. Aerni et Meillard contraints à l’abandon.
13 janv. 2019, 16:24
Balancer l'un, ou les deux bâtons en l'air est devenu la marque de fabrique de Ramon Zenhäusern lorsqu'il décroche un bon résultat.

Il a balancé l’un de ses deux bâtons, joué avec le public qui l’a acclamé dans une ambiance de stade de football, et jeté encore plus loin ses gants. En terminant la seconde manche du slalom d’Adelboden, le Haut-Valaisan Ramon Zenhäusern a vu la lumière verte synonyme de meilleur temps s’allumer. Huit hommes devaient alors encore descendre. «Quand vous partez parmi les dix derniers et que vous franchissez la ligne d’arrivée avec plus d’une seconde d’avance, en Suisse, devant autant de mond...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois