Réservé aux abonnés

Le roi du vélo

L'exposition «Attention les vélos!» aux Caves de Courten à Sierre permet, entre autres, de retracer le destin du champion cycliste médaillé aux Jeux olympiques de Moscou en 1980. Nostalgie.

06 août 2010, 05:01

Une photo noir-blanc représentant un cycliste embrassant le sol. Le sportif, c'était Robert Dill-Bundi, un Suisse natif de Sierre, qui fêtait ainsi son titre de champion olympique de poursuite individuelle à Moscou en 1980. «Je me souviens que cela avait fait parler le monde entier, car j'avais osé embrasser le sol russe, et en 1980, l'ambiance était particulière dans le monde. Les Soviets avaient envahi l'Afghanistan un an avant, et les pays occidentaux avaient décidé de participer aux JO, sans hymne ni drapeau», se rappelle cet ancien cycliste professionnel, établi aujourd'hui à Collombey. Q...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois