Le record du monde de vertical race a été battu à Chandolin

Samedi matin, pour sa troisième participation aux KM de Chando, in memoriam David Salamin, la Française Christel Dewalle a battu le record du monde de vertical race en parcourant 2000 mètres de dénivellation en 1 heure 21 minutes et 20 secondes.

20 sept. 2020, 14:02
Nouveau record mondial réalisé en Valais, à Chandolin, samedi.

1 heure, 21 minutes et 20 secondes: c’est le nouveau record du monde de vertical race. Il a été réalisé samedi dans le cadre de la 9e édition des KM de Chando, in memoriam David Salamin, par la Française Christel Dewalle. Elle se succède à elle-même, elle qui était détentrice du record mondial depuis 2017  en 1h21’29’’. Cette dernière a évidemment fait coup double en s’imposant sur le double KM vertical qui relie la STEP de Vissoie au sommet de l’Illhorn à plus de 2700 mètres.

Elle a distancé de plus de sept minutes sa première dauphine, l’Anglaise Emma Pooley, laquelle avait terminé troisième la veille à... Sierre-Zinal. Côté masculin, personne n’a pu battre le record du monde toujours détenu par Rémi Bonnet en 1h09’32’’, soit mieux qu’un certain Kilian Jornet dont le meilleur temps est à ce jour 1h11’16’’. Le plus rapide samedi, le Grison de Klosters Nico Dalcolmo, a bouclé son pensum en 1h17’48.

Le couple Borlat et Schmid victorieux sur le KM simple

En relais, la victoire est revenue côté féminin au duo formé de Mélanie Jeannerod et Noémie Grandjean et en mixte au couple vercorinard composé par Elodie et Cyril Crettenand. Pour rappel, lors de cette course, les concurrents parcourent chacun 1000 mètres et se passent le relais à mi-parcours. Sur le KM Vertical, qui relie Fang et Chandolin, Benjamin Borlat de Crans-Montana et son amie Alessandra Schmid ont réalisé les meilleurs chronos.

Chez les juniors, la victoire est revenue à l’Italienne Noémie Junod et au Fribourgeois Jérémy Muriset.