Réservé aux abonnés

Le papa de Courgette en vadrouille

Le réalisateur mène un marathon d’avant-premières à travers tout le pays. Entre deux projections, il nous raconte sa nouvelle vie.
25 sept. 2016, 23:36
/ Màj. le 26 sept. 2016 à 00:01
Crans-Montana - 24 septembre 2016 - Cinéma Cinécran - Première du film d'animation de Claude Barras "Ma vie de courgette". Photo: Sabine Papilloud COURGETTE2

Epoustouflant. Claude Barras, c’est la star du moment. Depuis le carton de «Ma vie de Courgette» à la Quinzaine des réalisateurs de Cannes, le Valaisan est entré dans une valse à mille temps du jour au lendemain, sans nécessairement en connaître tous les pas de danse. Il les apprend sur le tas, à coups d’interviews, d’avant-premières et de sollicitations de tous les côtés. Et pourtant, dans cette nouvelle vie au rythme frénétique, l’homme reste incroyablement simple, modeste. Et disponible, même, puisque c’est à bras ouverts qu’il a accepté de se livrer au «Nouvelliste», dans un wagon entre Zu...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois