Le monde du sport valaisan favorable aux JO 2026

Le Conseil d’Etat doit débattre cette semaine sur la candidature olympique Valais 2016 de Christian Constantin. En Valais, les dirigeants politico-sportifs adhèrent au projet du président du FC Sion. Seul Pirmin Zurbriggen y est réticent.

29 sept. 2015, 22:06
/ Màj. le 30 sept. 2015 à 06:30
Marius Robyr et Crans-Montana sont prêts à suivre le projet olympique de Christian Constantin

Des Jeux olympiques d’hiver en Valais en 2026? Le projet présenté par Christian Constantin à une délégation du gouvernement vendredi dernier convainc une majorité des principaux acteurs sportifs. En ski alpin, les responsables des épreuves des stations concernées, Didier Bonvin pour Vey­sonnaz et Marius Robyr pour Crans-Montana. "Dans cette configuration, je suis pour l’organisation de Jeux avec la volonté de retrouver l’esprit de Lillehammer en 1992", clame le patron du ski alpin du Haut-Plateau.

Par contre, le patron de Ski Valais et ancien champion olympique Pirmin Zurbriggen n’y est pas favorable. Il estime que la Suisse n’a de loin pas les moyens de ses ambitions olympiques. "Mettre sur pied des JO demande beaucoup d’investissements. Mais actuellement, le tourisme a beaucoup de problèmes et il faudrait penser à investir différemment", songe-t-il en se référant à "nos infrastructures touristiques dépassées" en comparaison avec celles des pays voisins.

Retrouvez le sujet complet dans nos éditions payantes du mercredi 30 septembre 2015.