Réservé aux abonnés

Le Jumping à l’épreuve de l’an 2

Le concours hippique du Haut-Plateau vivra sa deuxième édition entre le jeudi 27 et le dimanche 30 juillet. Si l’espace restreint les possibilités d’agrandissement, les organisateurs prêtent une attention particulière aux détails afin de confirmer leur statut de Grand Prix trois étoiles le mieux doté de Suisse.

25 juil. 2017, 23:43
/ Màj. le 26 juil. 2017 à 00:01
Crans-Montana, le 28 juillet 2016



Jumping Horse de Crans-Montana.



Sacha Bittel/Le Nouvelliste

Aux pieds de la télécabine de Cry d’Er, un puzzle géant se développe depuis une dizaine de jours. «On part d’un parking pour arriver à un concours hippique en à peine deux semaines. C’est un véritable challenge.» Un challenge que Daniel Perroud et François Besençon relèvent ensemble pour leur deuxième année à la tête du Jumping Longines de Crans-Montana. «Mais c’est de cette complexité que provient la beauté d’être organisateur, souligne le premier cité. Etant donné que nous ne pouvons pas agrandir la surface disponible, nous nous devons d’améliorer les infrastructures déjà présentes.» ...