Réservé aux abonnés

La France dans tous ses états

Les Tricolores font parler d’eux. En bien pour les présents, Mike Lorenz-Vera, Julien Quesne et Grégory Havret. Mais aussi en mal pour l’absent, Victor Dubuisson, numéro un français, forfait de dernière minute.

01 sept. 2016, 23:39 / Màj. le 02 sept. 2016 à 00:01
Julien Quesne from France during the OMEGA European Masters in Crans-Montana on September 1st 2016. (PPR/OMEGA) SCHWEIZ OMEGA EUROPEAN MASTERS 2016

25 août 2016. Conférence de presse de l’Omega European Masters. Yves Mittaz, le directeur du tournoi, plaisante. Avec sérieux. «On ne sait jamais s’il arrivera jusqu’à Crans-Montana. Je crois qu’il est en train de sombrer un peu.» Il? Victor Dubuisson, le numéro un français, une sorte de Mario Balotelli de la petite sphère blanche. Qui fait parler de lui sur les greens et en dehors. Mais pas que… Même lorsqu’il n’est pas là, il «buzze».

A l’école «dubuissonnière»

1er septembre 2016. Premier tour de la compétition. Victor fait l’école «dubuissonnière». Présent aux abonnés absents. Désinscrit de ...