Réservé aux abonnés

L'exil des chasseurs de glace

Didier Cuche en tête, les skieurs suisses sont venus tailler des courbes sur le «miroir» de l'Ours pour préparer le géant et le slalom des «mondiaux» de Val-d'Isère.

11 févr. 2009, 05:02

C'est un véritable pont aérien qui s'est mis en place ces derniers jours entre Val-d'Isère, la championne du monde et Veysonnaz, la besogneuse. Depuis une bonne semaine, les hélicoptères en provenance de la Haute-Tarentaise déversent un flot continu de chasseurs de glace en quête d'entraînement. Après quarante minutes de vol, les skieurs trouvent des conditions de neige proches de celles de Val-d'Isère. Réputée pour son revêtement «béton», l'Ours a ainsi refermé ses grosses griffes...