Réservé aux abonnés

Encore un hiver en demi-teinte

La saison touche à sa fin sur un bilan mitigé. Aucun acteur du tourisme valaisan n’est vraiment satisfait. Sauf dans le Haut.

24 avr. 2017, 00:04
Sommet des pistes Crans-Montana.



Les Remontées mécaniques de Crans-Cry d'Er, de Montana-Cry d'Er, de la Nationale Express. Au-delà: les Violettes-Plaine Morte et Aminona.



Le Nouvelliste

Un hiver maussade de plus. Ils s’enchaînent, ne s’améliorent guère et les professionnels du tourisme accusent le coup. Si certains affichent le sourire de ceux qui sont passés entre les gouttes, la majorité annonce des résultats légèrement inférieurs à ceux de la saison précédente. Qui elle-même n’était pas bonne. Du côté des remontées mécaniques, la moyenne valaisanne était, au 31 mars, inférieure de 2,5% à celle de l’hiver 2015/16 et de moins 6,7% à la moyenne des cinq années précédentes. Petit tour d’horizon.

L’euro impacte

A Crans-Montana, les chiffres ne sont pas bien réjouissants: moins 1...