Crans-Montana: trois noms sur la liste de l'Alliance de Gauche

L'Alliance de Gauche de Crans-Montana espère conquérir deux sièges sur onze au Conseil communal.

31 août 2016, 10:28
L'AdG vise deux sièges sur onze à Crans-Montana avec, de gauche à droite Carlo Clivaz (Centre-gauche/PCS), Aurélian Mascitti (les Verts) et Marco Altherr (Parti socialiste).

L’Alliance de Gauche (AdG) de Crans-Montana se montre conquérante en vue des élections communales. Elle présentera trois candidats représentant chaque formation politique. Marco Altherr (PS), Carlo Clivaz (Centre-Gauche/PCS) et Aurélian Mascitti (Les Verts) affichent des ambitions. "Nous espérons conquérir deux sièges sur les onze que comptera la nouvelle commune. L’expérience de nos candidats et leur implication dans la vie locale nous donne confiance", indique Philippe Frossard, le responsable de la campagne.

Dans les quatre communes indépendantes, l’Alliance de Gauche n’occupe qu’un seul siège sur vingt postes aujourd’hui. N’est-ce alors pas trop ambitieux de viser deux sièges? "Non, ce n’est pas irréaliste. Nous nous basons sur les dernières élections fédérales et cantonales et ça correspond à cela." Quant à la présidence de la commune, l’AdG ne "devrait à priori pas se lancer" si un ou deux de ses représentant entrent à l’Exécutif. "Nous soutiendrons le candidat le plus compétent qui garantit le plus d’indépendance", conclut Philippe Frossard.