Réservé aux abonnés

Crans-Montana: pour 84 petites voix, la population refuse l’instauration d’un Conseil général

Le temps des assemblées primaires de Crans-Montana n’est pas encore révolu. Dimanche, les citoyens ont refusé à 51% l’instauration d’un Conseil général dans leur commune. Un résultat serré, qui laisse toutefois miroiter quelques possibilités afin de dynamiser le débat entre citoyens et élus.

28 juin 2020, 11:58 / Màj. le 28 juin 2020 à 17:12
Les citoyens de Crans-Montana ont refusé à 51% l'instauration d'un Conseil général dans leur commune. A l'issue des résultats, les sourires étaient de mise dans le stamm du PLR.

Les observateurs prédisaient un résultat serré. Le verdict des urnes ne les aura pas déçus. Dimanche, les citoyens de Crans-Montana ont refusé à 51,48% l’instauration d’un Conseil général dans leur commune. A peine 84 voix séparent le oui du non. A l’échelle du Valais romand, Crans-Montana reste donc la seule commune de plus de 8000 habitants à fonctionner avec une assemblée primaire.

Ce refus est le second en une semaine. Le 21 juin, les Anniviards avaient aussi refusé, plus ...