Crans-Montana offre de l'adrénaline pure avec des descentes en kart

A ras du sol 30 km/h, ça décoiffe! Crans-Montana propose 20 karts pour vivre des moments fun.

13 août 2018, 15:30
L'activité rencontre un joli succès puisque certains jours presque tous les karts sont réservés.

Les amateurs de séjours en montagne réservent souvent des balades en trottinettes sur herbe dotées d’imposantes roues. A Crans-Montana, une petite dose d’adrénaline a été ajoutée cette saison aux descentes originales en pleine nature. La palette d’activités estivales a en effet été complétée par une nouvelle offre de karting sans moteur qui s’adresse aussi bien aux plus jeunes qu’à leurs parents.

«Le trajet fait 1400 mètres pour 180 mètres de dénivelé», explique Justine Colica, coordinatrice événements de CMA. Chacun peut régler sa vitesse selon ses compétences en conduite mais «nous conseillons un maximum de 30 km/h.» Arnaud Tilquin qui connaît bien le parcours précise «qu’on a rapidement l’impression d’aller très vite car on est proche du sol». Les engins, très maniables, sont équipés de deux freins à disques sur les roues arrière. «Il y a très peu de risque de se retourner car le centre de gravité est bas et l’essieu arrière est large.» Equipés d’un casque et de lunettes de protection, les valeureux pilotes peuvent se lancer sur la route en gravier.

Il suffit d’être âgé de 9 ans ou de mesurer 1 m 35 pour tester l’itinéraire fun. Mais les moins de 18 ans doivent être toutefois accompagnés d’un adulte.

Formule à succès

Dans la station, le karting sur glace en hiver a séduit les plus courageux. Cette proposition pour les beaux jours a déjà trouvé son public. «Chaque journée est pratiquement complète. Nous sommes déjà passés de 15 karts en juillet à 20 en août.» Une plate-forme de réservation est en cours d’élaboration.

Depuis l’Arnouva jusqu’au Signal, les sensations sont au rendez-vous. Les responsables touristiques ont voulu proposer une nouveauté dans les cantons romands. «Il existe par contre des karts dans le Haut-Valais et en Suisse alémanique.» Contrairement à d’autres séances, la location dure une heure, un laps de temps qui permet de réaliser plus de cinq descentes pour les plus sportifs. «La montée en télécabine ne dure que trois minutes.»

La mise en place a été facile. «En hiver, l’itinéraire est une piste de ski, nous avons seulement posé des traverses en bois pour drainer l’eau.» Prêts? Un, deux trois, départ.

A lire aussi: Crans-Montana inaugure dix nouveaux parcours de trail

En savoir plus: toutes les infos