Choc'Altitude: un succès et deux gagnantes de choc à Crans-Montana

Le 2e salon Choc’Altitude a attiré plus de 5000 visiteurs et consacré deux jeunes talents lors du concours des apprentis pâtissiers-confiseurs: Coralie Ruch, de Vollèges, et Emilie Crettol, de Miège.

07 févr. 2016, 19:21
Le concours de pièces artistiques a été l'un des points forts du 2e salon Choc'Altitude, qui a attiré plus de 5'000 visiteurs à Crans-Montana.

«Il y a des gagnants, il y a un deuxième, un troisième, mais au final vos pièces sont toutes très belles. Ce qui ressort de chacune de vos créations, c’est la passion que vous y avez mise.» Les mots sont de David Pasquiet, champion suisse des chocolatiers et finaliste des championnats du monde en 2013. L’initiateur du salon Choc’Altitude, dont la 2e édition s’est déroulée ce week-end au Centre des congrès de Crans-Montana, s’adressait ce dimanche sur le coup de 17h aux sept apprentis pâtissiers-confiseurs ayant participé au concours de pièces artistiques.

Sept participants, tous élèves de 3e année à l’Ecole professionnelle commerciale et artisanale de Sion, et deux lauréates ex-aequo: Coralie Ruch, de Vollèges, apprentie chez Michellod à Verbier, et Emilie Crettol, de Miège, qui travaille elle chez Zenhaüsern à Sion. Cette dernière a également remporté le prix du public.

Retrouvez cet article dans son intégralité dans nos éditions papier et numériques du lundi 8 février.