Caprices confirme son identité électro avec panache

Du 7 au 10 avril, Crans-Montana sera LA destination incontournable des fans de musique électronique. Avec une programmation piochant dans le top 30 du site de référence Resident Advisor, Caprices place la barre électro très haut.

14 janv. 2016, 10:53
/ Màj. le 14 janv. 2016 à 12:02
Caprices a connu un joli succès l'an passé auprès du public électro.

Il y a, bien-sûr, les habitués Ricardo Villalobos et Sven Väth - déjà des grosses machines de la musique électronique - mais avec la programmation tout juste dévoilée par le Caprices Festival, les fans d'électro seront plus que servis. Nina Kraviz, KiNK, Tale of Us, Rødhåd, Jamie Jones, Mind Against et bien d'autres, c'est peu ou prou le top 30 du site de référence Resident Advisor que le festival propose à ses visiteurs.

Cette 13e édition fait donc plus que confirmer le tournant purement électronique pris en 2015. Cette précédente édition fut d'ailleurs une version de transition dont le succès relatif de l'unique soirée encore dédiée à la musique live a incité les organisateurs à suivre la tendance qui s'impose de plus en plus dans le monde des festivals. Ce-dessous, la programmation 2016:

Jeudi 7 avril:

The Moon: Nina Kraviz, KiNK Live, Magda, DJ Tennis, Kun

Vendredi 8 avril:

Modernity: Jamie Jones, The Martinez Brothers, Nastia

The Moon: Tale of Us, Âme, Rødhåd, Recondite, Mind Against, Michel Cleis

Samedi 9 avril:

Modernity: Ricardo Villalobos, Raresh, Praslea

The Moon: Sven Väth, Maceo Plex, Eats Everything, Ilario Alicante, Tim Green

Dimanche 10 avril:

Modernity: Guy Gerber, Mathew Jonson Live, Stimming, Ryan Crosson

The Moon: Adolpho & Franky, Alci, Nicolas Duvoisin

 

Nina Kraviz "Ghetto Kraviz"