Andrea: Dernières chutes de neige avant l'accalmie

Les Alpes suisses ont à nouveau été sujettes aux chutes de neige ce dimanche. Accalmie prévue pour demain.

08 janv. 2012, 18:16
montana

D'importantes chutes de neige, plus abondantes à l'est qu'à l'ouest, ont eu lieu à nouveau ce week-end sur le massif alpin suisse. Sur les réseaux routiers et ferroviaires, les perturbations enregistrées depuis jeudi dernier ne sont pas toutes résorbées.

Le retour prévu des hautes pressions à partir de lundi devrait interrompre l'accumulation de la couche d'or blanc sur les reliefs, a indiqué MeteoSuisse. Cinq centimètres de neige fraîche sont tombés dimanche sur les stations de ski valaisannes, ainsi que 2 cm sur les crêtes du Jura à partir de 1000m d'altitude.

Comme samedi, les précipitations ont été plus importantes dimanche sur l'est du massif alpin, et dans une moindre mesure sur le centre. Selon SF Meteo, la couche de neige fraîche a atteint 50 cm dans la région de Samnaun (GR), 15 cm à Hasliberg (BE), 8 cm à Adelboden (BE), 7 cm à Ulrichen (VS) et 6 cm à Andermatt (UR).

Accumulation

Selon MeteoSuisse, la couche de neige accumulée depuis la tempête Andrea de jeudi dernier s'élève 2,37 m à Planachaux (Val d'Illiez), 98 cm à Morgins (Val d'Illiez) et 1,85 m à Montana. Les précipitations neigeuses sur les crêtes du Jura représentent une vingtaine de centimètres additionnés depuis jeudi dernier.

En Suisse orientale, la couche de neige accumulée depuis jeudi dans les zones d'altitude dépassait partout un mètre. En tenant compte de la totalité des précipitations enregistrées depuis le début de la saison hivernale, environ 4 m de neige sont tombés sur la station d'Arosa (GR).

Les conditions de circulation restaient difficiles dimanche sur le réseau routier d'altitude, en particulier dans les Grisons. En Haute-Engadine, la station hivernale de St-Moritz (GR) a été désenclavée samedi, après la fermeture deux jours durant de sa liaison routière avec la Basse-Engadine.

Réseau ferroviaire

Le lent rétablissement des liaisons ferroviaires perturbées depuis jeudi s'est poursuivi ce week-end. Les trains au départ de Martigny à destination d'Orsières (VS) et du Châble (VS) ont été rétablis. Sur la ligne Martigny - Chamonix, le tronçon compris entre Le Châtelard (VS) et Vallorcine (F) est en revanche resté fermé.

Des bus de remplacement assuraient le transport des passagers entre Vallorcine et Argentière (F). Il en allait de même pour la liaison entre Aigle (VD) et Les Diablerets (VD), où le service ferroviaire demeure interrompu pour une durée indéterminée.

Par ailleurs, le Glacier Express n'était toujours pas en mesure dimanche d'assurer la liaison directe entre St-Moritz et Zermatt (VS). Les rames ferroviaires continuaient d'être détournées par Zurich et Berne.

Massif du Gothard

Dans le massif du Gothard, l'accès des trains à la vallée d'Urseren (UR) et au village d'Andermatt (UR) a été rétabli samedi. Sur la ligne Andermatt - Brigue, le tronçon compris entre Hospental (UR) et Oberwald (VS) restait fermé en revanche à la circulation des convois, en raison du danger d'avalanche.

La situation sur le front ferroviaire s'est détendue durant le week-end dans l'Oberland bernois. Les trains circulaient à nouveau normalement depuis samedi sur la ligne Grindelwald - Petite Scheidegg - Wengen, ainsi qu'en direction du Jungfraujoch.

Coupés du monde

Dans l'Oberland bernois, les routes conduisant à Gadmen, sur le col du Susten, et à Guttannen, sur le col du Grimsel, restaient barrées dimanche, pour le quatrième jour consécutif, en raison du danger d'avalanche. Les deux villages ne s'étaient plus retrouvés coupés du monde plusieurs jours de suite depuis 1999.