Réservé aux abonnés

Acheter, c'est... bientôt Pâques!

08 avr. 2009, 05:59

CLAIRE-LISE GENOUD journaliste

Je me disais que Pâques approchait. Je me disais qu'il était temps de penser aux petits oeufs en chocolat. Que j'avais enfin et - définitivement - opté pour ceux de Migros, parce que leur coque se fond à la farce sans créer un vide désagréable sous la dent. Je me disais que plus les poules vieillissent plus elles pondent de gros oeufs et que comme ils n'entrent pas dans les boîtes prévues, ces poules-là finissent en bouillon industriel, ce qui signifie qu'on leur tranche le cou alors qu'elles ont la tête en bas, suspendues à un rail, vivantes encore. Je me disais ...