Réservé aux abonnés

Le projet à 650 millions peut cette fois démarrer

Les écologistes déboutés par le Tribunal fédéral, la zone 2 du projet Luxury Resort and Village, où sont prévus quinze immeubles hôteliers, est constructible immédiatement.

19 juil. 2012, 00:01
data_art_962676.jpg

Suite à la décision du Tribunal fédéral du 3 juillet dernier de débouter les organisations de protection de la nature dans le cadre du projet d'Aminona, Stéphane Pont président de Mollens, ne cache pas son soulagement.

Stéphane Pont, quels sont vos sentiments en ce moment?

Je ressens une grande satisfaction à l'idée que les premières déclarations communales sur la validité de la zone à bâtir d'Aminona, y compris sur le respect de la loi dans les atteintes environnementales, ont &...