Réservé aux abonnés

L'Union souffle la politesse à la Concordia

La fanfare radicale a devancé la démocrate-chrétienne pour la première fois de l'histoire à la Fête cantonale des musiques valaisannes.

11 juin 2014, 00:01
data_art_2395449.jpg

"C'est incroyable, je suis toujours sur un nuage. Jamais on a osé y penser." Fabrice Wehrli, président de l'Union de Vétroz était ému hier au bout du fil. Pour sa première participation à la Fête cantonale des musiques valaisannes dans la plus haute catégorie, l'Union de Vétroz a pris la deuxième place, simplement devancée par l'Ancienne Cécilia de Chermignon. La formation radicale a même pris les devants sur l'ensemble de référence à Vétroz,...