Réservé aux abonnés

Constellium remet le laminoir au milieu du village

Constellium a décidé de sortir du silence et d’expliquer la genèse des tensions avec son voisin Novelis. Tensions qui se régleront devant les tribunaux.

07 mai 2017, 23:57 / Màj. le 08 mai 2017 à 00:01
Sierre le, 5 mai 2017 : Usine Constellium à Sierre. Les tôles lamina arrive par camion depuis la france.©Sacha Bittel/Le Nouvelliste

Une petite cinquantaine de mètres. Peut-être même moins. C’est la distance qui sépare les laminoirs de Novelis des ateliers de Constellium sur le site industriel de Sierre. Lionel Thomas, directeur de Constellium, scrute l’espace entre les deux halles avec amertume. Il pointe du doigt un imposant tracteur: «Avant, on utilisait cet engin pour transporter les plaques des laminoirs à nos ateliers. L’opération ne prenait que quelques minutes.» Désormais, elle dure plus d’une journée. Le temps que des camions transportent le métal de la fonderie de Steg, jusqu’à Issoire (France), où il est laminé à...