Réservé aux abonnés

Pas de réexamen du Conseil fédéral

La liaison entre Chamoson et Chippis sera aérienne. Le Conseil fédéral confirme la décision du TF.

14 mars 2018, 00:01
Salvan, le 06.02.2015



La ligne a haute-tension qui traverse le plateau de la Caux à Salvan se verra déplacée en aval. La nouvelle ligne permettra d'acheminer l'électricité produite par la station de pompage-turbinage du Nand de Dranse a Emosson.



Christian Hofamnn/Le Nouvelliste

Le conseiller national Mathias Reynard est déçu. Il demandait la semaine dernière au Conseil fédéral pourquoi la société Swissgrid avait commencé les travaux préparatoires de la ligne THT aérienne Chamoson-Chippis, alors même qu’un postulat demandant un réexamen de variantes enfouies avait été accepté par le Conseil national l’année dernière. «Après plusieurs examens judiciaires, le projet entre Chamoson et Chippis a finalement été confirmé en tant que ligne aérienne par le Tribunal fédéral par arrêt du 1er septembre 2017. La décision est entrée en force et est donc contraignante pour le Cons...