Réservé aux abonnés

Nouvelles étapes contre la ligne à très haute tension

Mamans et opposants à la ligne à très haute tension continuent de se mobiliser. Swissgrid, société constructrice, rejette tous les faits reprochés.
08 sept. 2015, 17:04
data_art_3359887.jpg

Les mamans de Grône sont inquiètes. Elles l'ont fait savoir dans un communiqué envoyé hier. L'éventualité d'une ligne aérienne à très haute tension passant à quelques mètres de l'école éduquant 700 enfants leur est impensable. Soutenues par la commune de Grône, elles ont créé le groupement Protégeons nos enfants des lignes THT.

"Il est prouvé dans plusieurs études que les champs électromagnétiques s'avèrent nocifs. Nous ne pouvons tout simplement pas faire prendre ce risque à nos enfants" , explique Sylvie Nanchen, l'une des mères à l'origine de la mobilisation citoyenne. De plus en plus acti...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois