Réservé aux abonnés

lls croient encore à la ligne enterrée

Cinq cents citoyens se sont mobilisés hier pour lutter contre une ligne à très haute tension aérienne. Ils refusent de baisser les bras.

19 nov. 2017, 23:32 / Màj. le 20 nov. 2017 à 00:01
Grône - 19 novembre 2017 - Manifestation et tournage du clip "Je suis coteau" du groupe BSD, contre la ligne aérienne.  (Héloïse Maret/Le Nouvelliste)

Ils refusent de baisser les bras. Même si le Tribunal fédéral a donné raison à Swissgrid et rejeté les recours contre le projet de ligne aérienne, les citoyens de la commune de Grône se sont mobilisés hier pour militer encore pour une ligne à très haute tension enterrée entre Chamoson et Chippis. Cinq cents personnes selon les organisateurs, «dont des politiciens de tous les partis du canton», s’est réjoui le président de Grône Marcel Bayard, s’étaient déplacées pour figurer dans le clip d’une chanson réalisée par le groupe BSD combattant la ligne aérienne. «On doit montrer concrètement qu’on ...