Ligne THT Chamoson-Chippis: des opposants manifesteront devant le Grand Conseil

Une manifestation, organisée par les opposants à la ligne à très haute tension entre Chamoson et Chippis, aura lieu le 14 septembre prochain devant le Grand Conseil. Les protestataires demanderont l’arrêt des travaux de construction et davantage de pression politique.

28 août 2018, 15:49
En mars 2016, des parents et leurs enfants avaient déjà manifesté devant le Grand Conseil.

Les opposants à la ligne à très haute tension entre Chamoson et Chippis n’en démordent pas. Le 14 septembre entre 8 h 30 et 9 h 30, ils manifesteront, comme en 2016, devant le Grand Conseil à Sion.

A lire aussi : Grand Conseil: les opposants à la ligne aérienne THT manifestent devant le Parlement

Avec un message simple – «Stop aux travaux!» – les organisateurs espèrent le soutien de 150 protestataires. «Swissgrid veut passer en force un projet qui comporte encore trop de zones d’ombre. Tout cela pour mettre les autorités devant le fait accompli lorsque les pylônes qui ne posent pas problème auront été construits», s’énerve Alain Zappellaz, l’un des opposants.

 

 

Une mobilisation devant le parlement cantonal fait-elle vraiment sens, alors que l’on sait la classe politique valaisanne opposée au tracé aérien validé par la justice? «Assurément, car les politiciens doivent exercer davantage de pression sur Swissgrid et la Confédération.»

Le 14 septembre, les députés se prononceront sur un postulat demandant au Conseil d’Etat de faire tout son possible pour protéger le territoire des mâts de fer.

En savoir plus : Le postulat qui sera débattu le 14 septembre au Grand Conseil