Le plus excentrique des Valaisans candidat à Genève

Ancien candidat au Conseil d'Etat et au Conseil national en Valais, Paul Sierre est, à 74 ans, candidat à l'exécutif de Genève. Une fois encore.
26 févr. 2018, 10:09
Paul Sierre, le candidat valaisan au Conseil d'Etat genevois.

Paul Aymon, alias Paul Sierre, alias le Prophète, est candidat au Conseil d'Etat genevois le 15 avril prochain. C'est sa quatrième candidature au bout du lac, lui qui a été candidat au Conseil d'Etat valaisan en 1978 et au Conseil national l'année suivante, pour protester contre le projet d'autoroute.

L'homme de 74 ans habite à Chippis et à Genève. Alternativement.

Il se lance à Genève sous la bannière de son propre parti: "Santé!" Tout un programme... Il se bat contre les coûts de l'assurance maladie. Il se bat, surtout, contre sa mise sous curatelle.

Comme pour de nombreux scrutins, un candidat genevois doit obtenir un certain nombre de signatures pour pouvoir se lancer. L'excentrique valaisan a réussi à les recueillir. Sans mal. "J'ai été à l'office des poursuites. J'ai eu 80 signatures rapidement, de personnes qui ont des problèmes avec leur assurance maladie." Il rit. "J'ai plus de signatures que d'autres candidats de grands partis."

"Prenez ma candidature avec humour", lance-t-il, en nous présentant son plus fidèle soutien: son chien.

Lors de sa précédente candidature, en 2012, il avait obtenu 246 voix. Finalement, pourquoi est-il candidat, une fois encore? "Parce que je n'ai pas fini mon travail."

 

A lire aussi: lorsque Paul Sierre était candidat au Conseil national en Valais

par Jean-Yves Gabbud