Réservé aux abonnés

«J’ai été touché par les attaques injustifiées»

Alain Perruchoud, président, était tendu et ému lundi soir lors de l’assemblée primaire. Il s’explique.

15 déc. 2015, 23:49
/ Màj. le 16 déc. 2015 à 00:01
Sierre, le 15.12.2015. Alain PERRUCHOUD, president de Chalais, s'explique a propos des critiques faites a son encontre par des citoyens de la commune au sujet de sa prise de position sur l'enfouissement de la ligne a haute-tension sur le territoire communal. (Le Nouvelliste/Christian HOFMANN)  Le president de Chalais s'explique

Lundi à Chalais, les citoyens présents à l’assemblée primaire ont assisté à une scène très rare en politique communale. Touché par les attaques dont il estime avoir été l’objet au sein d’une partie de la population et dans les médias, le président Alain Perruchoud a conclu son rapport présidentiel avec la voix tremblante et aux bords des larmes au moment de remercier sa famille pour le soutien qu’elle lui apporte. En cause, la crispation liée, notamment, à la ligne à très haute tension Chamoson - Chippis.

Le groupement chalaisard pour l’enfouissement de la ligne a par ailleurs déposé une pétit...